Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive

Par thèmes

Le blanc des origines / Philippon, Alain

15,00 € l'unité Out of stock

+

le blanc des origines Le cinéma était né avec le siècle. Il avait bien vécu, il avait prospéré. Vers la fin de sa vie, il était devenu tout boursouflé, victime d'une surchauffe économique et culturelle qui lui occasionnait de continuelles sautes de tension.
Tout s'était mis à tourner de plus en plus vite, comme un manège détraqué : les copies rebondissaient de salle en salle, se délogeaient les unes les autres, les faiseurs de cinéma tournaient très rapidement sur eux-mêmes pour faire miroiter toutes les facettes de leurs diamants en toc : on ne pouvait plus, on ne voulait plus les suivre. [...]

[...] Quelques cinéastes ralentirent un peu, pour réfléchir. D'autres arrêtèrent tout, brutale-ment, films et vie. On ne sait au juste de quoi ou de qui mourut le cinéma. Toujours est-il qu'il mourut, comme tout le monde, d'un arrêt du cœur.

Cinéaste, critique et notamment membre du comité de rédaction des Cahiers du cinéma, en-seignant de cinéma, auteur d'essais (sur Jean Eustache, André Téchiné, Jacques Doillon...), Alain Philippon s'est donné la mort le 27 août 1998, à l'âge de cinquante et un ans. Le Blanc des origines réunit, pour la première fois, l'essentiel de ses écrits de cinéma.

Votre panier

Le panier est vide

Connexion

S'inscrire à notre newsletter

nos nouveautés, nos événements, restons-en contact !