Download Freewww.bigtheme.net/joomla Joomla Templates Responsive

Par thèmes

DES CHEVEUX DE VÉNUS AUX SPLENDEURS DE LA NUIT / Gette, Paul-Armand

15,00 € l'unité Out of stock

+

 DES CHEVEUX DE VÉNUS AUX SPLENDEURS DE LA NUITCe livre est le fruit de la rencontre de Paul Armand Gette avec le territoire exceptionnel de la Réserve géologique des Alpes de Haute-Provence. Riche en formations sédimentaires, le pays dignois ne pouvait manquer de constituer un espace de travail pour l’artiste. Car l’au- todidacte éclairé des sciences de la nature est aussi un créateur subtilement décalé. […] 

[…] Son œuvre procède de toutes sortes de croi- sements qui, lorsqu’ils présentent une dimension topologique ou paysagère, mettent au jour des zones d’indétermination : des franges, des lisières. Il manifeste ses intérêts multiples pour la mythologie, la littérature et sa fascination pour les sciences proches, selon lui, des arts. À Digne il a trouvé le terrain idéal pour faire se rencontrer l’art et la science dans une collaboration entre un musée (le musée Gassendi) et une réserve scientifique (la Réserve géologique de Haute-Provence).
Paul Armand Gette : « Je suis venu voir sans intention de vaincre et le résultat ce fut une exposition, un livre et d’amicales conversations au cours desquelles naquit l’idée que je puisse concrétiser sur place une proposition transectale inspirée par la méthode utilisée par les phytosociologues au cours de leurs recherches sur le terrain. Lydie Rekow-Fond vous entretiendra de la transformation de ce que je leur ai emprunté depuis 1974 quand je l’employais sur la plage de Malmö avant de n’en retenir que le premier repère, ce 0m. que je prenais très simplement pour ce qu’il était, c’est-à-dire le commencement de quelque chose. Car, après tout, quoi de plus important que le commencement ? »

Publié avec le musée Gassendi.


Artiste aimant brouiller les pistes, Paul-Armand Gette (né en 1927) produit une œuvre située sur des lisières, celles qui passent entre l’art, la science et la nature, recherchant les dimensions métaphoriques des lieux du corps et des paysages. Il poursuit depuis 1970 une double recherche : l’une consacrée à la nature du paysage par le biais de repérages photographiques, de notes graphiques, de collectes d’échantillons, d’enregistrements et l’autre vouée à l’étude du modèle.
Il a publié de nombreuses plaquettes et livres (plus de 300) accompagnant ses divers travaux. 

Textes de Nadine Gomez et Lydie Rekow-Fond.

Votre panier

Le panier est vide

Connexion

S'inscrire à notre newsletter

nos nouveautés, nos événements, restons-en contact !